Uncategorized

Roland Barthes à Lausanne

Roland Barthes à Lausanne

1956 : Roland Barthes donne une conférence Lausanne Il est des choses qui se fixent dans la mémoire, d’autres, infiniment plus nombreuses, qui s’oublient, sans que cela tienne toujours à leur importance ; celles qui s’inscrivent sont, avec le temps, l’objet d’interprétations qui deviennent certitudes. Ainsi, dans Mémoire éclatée, rapportant la conférence de Roland Barthes organisée en Continue reading Roland Barthes à Lausanne

L’ONU et le recours à la force armée

L’ONU et le recours à la force armée

L’ONU et le recours à la force armée, intervention faite le 17 novembre à l’École normale supérieure lors de la conférence-débat Quelle ONU pour demain : comment améliorer l’ONU ? avec Jean Ziegler, vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, Chloé Maurel, historienne, chercheuse à l’IRIS et Anne-Cécile Robert, journaliste au Monde Continue reading L’ONU et le recours à la force armée

Trente ans après, l’Albanie toujours ignorée (2)

Trente ans après, l’Albanie toujours ignorée (2)

 L’écrivain Dritero Agolli appartient à une autre génération, celle qui comme enfant a vécu la lutte de libération. Avant, me dit-il, les Albanais avaient « une mentalité socialiste, communiste, mais encore féodale et ceux qui se sont portés à la tête de la démocratisation de l’Albanie, l’on fait avec des mentalités bayraktars (féodales) ». Lors du passage Continue reading Trente ans après, l’Albanie toujours ignorée (2)

Trente ans après, l’Albanie toujours ignorée (1)

Trente ans après, l’Albanie toujours ignorée (1)

En 2002, je retourne de façon inattendue à Tirana. Catherine Samary avec laquelle, opposés à l’intervention buschienne en Irak, nous sommes en contact depuis la CICG[1], me propose de faire un reportage pour le Monde diplomatique. Nous avions eu quelques échanges lors desquels je lui avais dit combien les commentaires sur l’Albanie étaient souvent vus Continue reading Trente ans après, l’Albanie toujours ignorée (1)

Jacques Vergès, du procès de la torture à la défense du tortionnaire

Jacques Vergès, du procès de la torture à la défense du tortionnaire

   Cet article a été publié dans le Svenska Dagbladet, le 23 juin 1987, alors que se tenait le procès de Klaus Barbie. Rédigé à l’intention de lecteurs suédois, le texte reflète le ton et le contexte du moment.   Le procès de Klaus Barbie est, comme tous les procès d’anciens nazis, chargé d’histoire et d’émotion. Continue reading Jacques Vergès, du procès de la torture à la défense du tortionnaire

Foisonnement de revues : quand Lausanne rompt la pesanteur ambiante

Foisonnement de revues : quand Lausanne rompt la pesanteur ambiante

À la lecture des premiers chapitres de Mémoire éclatée, Pascal Cottin [1] a été surpris par l’effervescence de revues publiées au tournant des années 1950 à Lausanne. Françoise Fornerod a, dans un ouvrage remarquable par sa densité et sa rigueur, si justement qualifié ce moment remuant : théâtre, cinéma, art, écriture, politique, de « le temps des audaces »[2]. Voir Continue reading Foisonnement de revues : quand Lausanne rompt la pesanteur ambiante

Nils Andersson | Mémoire éclatée. De la décolonisation au déclin de l’Occident

Nils Andersson | Mémoire éclatée. De la décolonisation au déclin de l’Occident

Ce site et blog est consacré à Nils Andersson et à ses mémoires qui sont parues le 1er octobre 2016 aux Editions d’en bas. Le souhait, la raison d’être de ce blog est de susciter échanges, commentaires, controverses dans une mémoire et un présent éclatés. Mémoire éclatée, de la décolonisation au déclin de l’Occident ­constitue un témoignage Continue reading Nils Andersson | Mémoire éclatée. De la décolonisation au déclin de l’Occident

Peut-on à la fois faire l’histoire et l’écrire ?

Peut-on à la fois faire l’histoire et l’écrire ?

(De gauche à droite : Nils Andersson, Émile Copfermann, Jean-Philippe Talbo-Bernigaud, François Maspero et Dino Arvanitis. Photo prise dans les années 1960 par Fanchita Gonzalez Batlle.) « Un livre, à cette lointaine époque, était encore au premier rang des médias – comme on ne peut même plus l’imaginer aujourd’hui. La télévision balbutiait, la radio transistor en Continue reading Peut-on à la fois faire l’histoire et l’écrire ?